© 2019 | mkngconsulting 

Conditions Générales | Politique de confidentialité | Mentions légales | Sitemap

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et d'améliorer l'expérience de nos utilisateurs. 

En savoir plus

Cédric Grossmann

Consultant Marketing Digital & Retail

Marketing, Management & Stratégie

mkngconsulting, société par actions simplifiée au capital de 1 000 euros.

14, rue du Vieux Faubourg | CS30028 | 59042 Lille Cedex | France

ÉTUDE DE CAS

OUVERTURE D'UN PREMIER POINT DE VENTE

GreatArt est la filiale britannique du groupe Gerstaecker, leader européen de la distribution multicanale de matériels pour artistes. VADiste incontournable du marché britannique depuis 2001 avec un site e-commerce, un catalogue et différentes brochures commerciales, GreatArt a souhaité ouvrir son premier point de vente au Royaume-Uni, à Londres.

GreatArt souhaitait asseoir son statut d'acteur incontournable avec un premier point de vente qui ferait foi sur le marché londonien, enclencherait une stratégie claire répondant aux impératifs du « new retail », et deviendrait une véritable vitrine du groupe Gerstaecker en Europe. 

MISE EN ŒUVRE

ET ACCOMPLISSEMENT

Les missions furent nombreuses pour la bonne réalisation de ce projet : analyse statistique et data-mining pour cibler le quartier idéal, définition des besoins, réalisation d'un book merchandising, recherche de local, recherche des prestataires (agent immobilier, avocats, architectes...).

 

Un book merchandising complet a également permis de réaliser le plan de la surface commerciale, définir l'assortiment produits, réaliser les planogrammes, travailler en collaboration avec les designers, architectes et menuisiers pour l'aménagement des zones caisses, de l'espace détente, mais également de la salle de repos et des bureaux...

Entre autres actions mises en œuvre : relation et négociation avec les fournisseurs, création et mise en place de la campagne marketing pour l'ouverture, du plan marketing retail (digital et print) pour assurer le développement commercial du magasin.

Résultat des best practices, prises de décision orientée « new retail » et innovations dans le secteur beaux-arts, ce premier point de vente a ouvert le 21 juillet 2016.

 
 

LES RÉSULTATS 

ET RETOUR D'EXPÉRIENCE

À fin 2018, ce sont plus de 100 000 visiteurs annuels qui passent en moyenne 30 minutes au sein de l'établissement !

Un point de vente plébiscité par ses clients avec une note globale de 4,6/5 sur Google. Partenaire de dizaines d'associations, au service d'une clientèle d'artistes amateurs et professionnels, connus et reconnus pour certains.

Grâce à ce nouveau point de vente, GreatArt a passé la vitesse supérieure et va pouvoir suivre les traces d'autres filiales couronnées de succès, telle que la France, où l'enseigne est connue sous le nom du Géant des Beaux-Arts, leader sur son marché avec 17 points de ventes à fin 2018.

 

UN PROJET ?

PRENONS RENDEZ-VOUS !

TELEPHONE / EMAIL / RÉSEAUX

ADRESSE

00 33 (0)6 15 95 91 90

cedric(at)mkngconsulting(point)com

mkngconsulting

Cédric Grossmann

14 rue du Vieux Faubourg

CS30028

59042 Lille Cedex

France

  • LinkedIn /cedricgrossmann
  • Twitter @cedricgrossmann

l

 

IDÉES, TENDANCES ET MATIÈRE À RÉFLEXION...

LE BLOG DU RETAIL

Avec mkngconsulting, j'interviens en tant que Consultant Retail Physique & Digital.

Qu'entends-je par retail physique et digital ?

On a beaucoup entendu parler de stratégie « multicanale », puis « omnicanale » par le passé. Aujourd'hui, on emploie plus souvent les termes de « new retail » ou encore de « phygital », voire de « smart phygital ». Au final, il semblerait qu'on cherche à mettre un terme nouveau sur ce qu'est le retail depuis quelques années à présent : un commerce de détail global et intégré.

Offrant une facette aussi bien physique, c'est-à-dire tous les éléments palpables, matériels et humains (un catalogue, des imprimés - publicitaires ou non -, des collaborateurs, un magasin, un pop-up store, une présence - marchande ou non - dans un salon...) et digitale (un site Internet - marchand ou non -, une boutique sur une place de marché, un blog, des campagnes emailings, d'affiliation, une présence sur les moteurs de recherches - payantes ou naturelles -...).

Je pense qu'il est primordial de mettre en évidence ces deux facettes comme partie intégrante du commerce de détail actuel et futur.