© 2019 | mkngconsulting 

Conditions Générales | Politique de confidentialité | Mentions légales | Sitemap

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et d'améliorer l'expérience de nos utilisateurs. 

En savoir plus

Cédric Grossmann

Consultant Marketing Digital & Retail

Marketing, Management & Stratégie

mkngconsulting, société par actions simplifiée au capital de 1 000 euros.

14, rue du Vieux Faubourg | CS30028 | 59042 Lille Cedex | France

Revue de presse #2 / Manager le bonheur de ses collaborateurs

Mis à jour : 19 janv 2019


Source : Pixabay

Articles à lire...


Faire comprendre et accepter à ses collaborateurs que l'anxiété est normale et qu'un niveau de stress acceptable l'est tout autant permettrait de faire globalement diminuer le niveau de stress d'une équipe ! De même, favoriser les échanges entre collaborateurs afin d'éviter la solitude au travail et mettre l'accent sur la priorisation des tâches et des to-do-lists sans fin ni deadline est tout autant primordial.

3 stratégies pour ne pas vous laisser dévorer par le stress, Iris Maignan, Maddyness, Avril 2018 (FR)


Cultiver son humanité afin de s'assurer de ne pas adopter une attitude anxiogène face à ses collaborateurs. 7 stratégies simples à mettre en place rapidement : la reformulation des demandes, la négociation des priorités, la planification, la limitation des emails, le management positif, le remerciement et la communication.

Pression, stress, urgences... Les clés pour ne pas devenir un monstre au travail, Vanessa Zocchetti, Le Figaro, Janvier 2018 (FR)


« Il faut cultiver notre jardin. » disait Voltaire dans Candide. Dans cet article très intéressant, on découvre l'importance de « cultiver du temps de cerveau disponible » pour préserver des ressources cognitives et mieux orienter son attention vers les enjeux clés. La fatigue mentale est un indicateur à suivre de très près. Deux pistes pour la limiter : développer au maximum les routines (lecture des emails à heure fixe par exemple) et instaurer des plages de récupération quotidiennes (quelques minutes de pause toutes les 90 minutes).

Comment lutter contre la fatigue mentale au quotidien, Harvard Business Review, Tessa Melkonian, Décembre 2017 (FR)


Le bonheur de ses collaborateurs passe grandement par un management éclairé. On retiendra surtout, à mon sens, les conseils suivants : offrir une vision, montrer un intérêt pour ses collaborateurs, récompenser toutes les initiatives, impliquer ses collaborateurs, définir des valeurs de gouvernance et des règles claires et identiques pour tous. Et aussi la conclusion de l'article : « N’oubliez jamais qu'ils [vos collaborateurs] ont fait le choix de se lever chaque matin pour poursuivre votre rêve et faire croître votre entreprise. Ces personnes sont la clé de votre succès. »

Comment tuer la motivation de vos employés en 10 leçons, Samuel Athlan, Maddyness, Avril 2018 (FR)


Le partage de l'information et de la connaissance est à privilégier dans ses équipes. Contrairement aux idées reçues, bien souvent, les collaborateurs n'ont pas « peur de perdre leur pouvoir » (l'information c'est le pouvoir), mais ignorent en fait les bénéfices d'un tel partage, n'identifient pas cette tâche comme faisant partie de leur descriptif de poste, ne disposent pas d'espace-temps dédiés, ou encore n'identifient pas leur savoir-faire et savoir-être comme importants mais simplement comme du bon sens. Le manager a un rôle à jouer afin d’assurer la promotion de ce partage à travers des primes, une méthode et un cadre bien défini entre autres.

Six freins au partage de la connaissance en entreprise, Diane Lenne, Harvard Business Review, Janvier 2018 (FR)


Le mythe tenace des « stretch goals » ou objectifs démesurés. Non, définir des objectifs démesurés n'augmente pas toujours la motivation des collaborateurs, au contraire, ils peuvent nourrir la peur et un sentiment d'impuissance, ruiner la motivation et nuire durablement à la performance de l'entreprise. Il est donc en règle générale préférable de définir des objectifs raisonnables et atteignables, de rechercher des petites victoires.

Seule entorse à cette règle : si l'entreprise a récemment connu un succès, ou encore si celle-ci dispose de ressources humaines disponibles. L'entreprise au sommet sera plus amène d'y rester et les éventuels échecs seront plus facilement intégrés par les équipes.

Le paradoxe de l'objectif démesuré, C. Chet Miller, Kelly E. See, B. Sitkin, Harvard Business Review, Janvier 2018 (FR)


L’« illectronisme » est la nouvelle étiquette pour définir l'isolement numérique ou le manque de compétences numériques. On estime à 28% le nombre de Français concernés.

Selon le type d'entreprise, il est fort probable que des « illectronistes » se cachent dans vos équipes. Il s'agit de s'assurer de pouvoir les identifier et de leur proposer des formations rapidement ! Objectifs clairement affichés : améliorer leur performance et donc celle de l'entreprise, mais aussi intégrer ces collaborateurs dans l'entreprise et les inclure dans le virage numérique pris par l’entreprise.

Pourquoi le gouvernement veut lutter contre l'« illectronisme », Mathilde Simon, Usbek & Rica, Juillet 2018 (FR)


En cette période estivale, finissons notre tournée des articles sur le management du bonheur de ses collaborateurs par une touche musicale !

La musique, véritable catalyseur de motivation a tout pour plaire ! Mais comme le rappelle très justement l'article, le silence n'est pas à négliger et la mise en place de « quiet room » ou « salle zen » est un plus.

Pourquoi la musique peut-elle améliorer la performance de votre équipe, Alain Goudey, Harvard Business Review, Avril 2016 (FR)


En chiffres...


60% des personnes interrogées dans l’administration américaine par la firme Gallup ont affirmé qu’elles ne savaient pas précisément ce que l’on attendait d’elles au travail.


17,70% d’augmentation de salaire net. Selon une étude effectuée en Espagne auprès de 5 000 salariés, offrir des formations aux employés aurait exactement le même effet qu’une telle augmentation... (Santiago Budria, Université de Madère au Portugal.)


0,97 € de plus sur le ticket moyen ! Quand les employés ont l’impression d’être traités de façon correcte et équitable, ils travaillent mieux et les clients achètent plus. (Chercheurs de l’Université de Virginie, dirigés par James G. Maxham III.)


Stats and Curiosities, Andrew O’Connell, Harvard Business Review Press, 2014


En vidéo...


Les écrans occupent une place de plus en plus grande dans nos vies, au travail, mais surtout dans notre temps personnel. Entre 2007 et 2017, et notamment depuis l'apparition des smartphones, c'est plus de 80% de notre temps personnel disponible que nous passons sur nos écrans !

Au fil des temps, on a assisté à la disparition des « stopping cues » ou signaux d'arrêt :

  • on ne ferme plus un livre ou un magazine, on fait défiler son écran à l'infini

  • on n'éteint plus la télévision à la fin d'une série, on attend le chargement de l'épisode suivant et on « binge watch »

  • de même, on ne l'éteint plus non plus à la fin du journal télévisé, car ce dernier ne finit plus (BFM, BBC, CNN...)

  • après sa journée de travail on emporte ses emails, ses dossiers, ses fichiers dans sa poche ; le tout disponible sur notre smartphone.


Certaines entreprises tentent de redonner vie aux « stopping cues », par exemple avec cette entreprise néerlandaise qui surélèvent les bureaux au plafond tous les soirs à 18h pour faire place à un studio de yoga.

Ou encore chez Daimler, où le message de notification d'absence du bureau a été remplacé par un message indiquant à votre collaborateur que vous êtes en congé, et que l'email qu'il vient de vous envoyer a donc été supprimé.

En France récemment, le législateur a souhaité mettre en place un droit à la déconnexion depuis 2016 et la loi El Khomri.


En tant que manager, encourager le pratique de la déconnexion pourrait s'avérer très bénéfique et permettrait grandement de contribuer au bonheur de ses collaborateurs et donc à l'amélioration de leur performance !


Why our screens make us less happy?, Adam Alter, Ted Talk, April 2017 (EN/FR)



Cédric Grossmann

Consultant Retail Physique & Digital

cedric(at)mkngconsulting(point)com

00 33 (0)6 15 95 91 90

Twitter l LinkedIn